Compléments alimentaires & Cosmétiques bio
Livraison gratuite à partir de 35 €

5 vertus insoupçonnées de l’amour

Comme l’amour n’a pas d’âge et qu’il pourrait guérir bien des maux, c’est sans doute le remède le plus ancien et le plus partagé au monde ! Même si on se plait à penser qu’il a des fondements intellectuels, c’est en réalité bien plus une histoire de chimie. Pour cette raison, ce sentiment provoque des réactions assez similaires à celles des médicaments dans l’organisme. Zoom sur ces substances qui nous "dopent" naturellement...

1 - Apaiser les douleurs avec les endorphines

Vous êtes prêt à réaliser des prouesses physiques alors que quelques minutes auparavant vous étiez plié de douleur, sous le coup d’un mal de dos insupportable ? C’est normal… Faire l’amour dope naturellement notre organisme ! Finis les petits bobos et les grosses douleurs : ils disparaissent pendant l’acte sexuel. Ce sont les endorphines qui sont responsables de ce bien-être. Ces hormones sont sécrétées par notre cerveau au moment de l’acte. Elles soulagent la douleur, accroissent le plaisir et provoquent parfois une sensation d’euphorie. La structure de l’endorphine ressemble à celle des opiacés, comme l’opium, la morphine et la codéine. Elle est sécrétée par l’hypophyse et se répand à travers le système nerveux, l’organisme et le sang. Les endorphines peuvent aussi être générées par l’organisme au cours de la pratique de n’importe quelle activité physique, pas seulement de l’amour ! Ce sont elles qui permettent aux sportifs de se dépasser pendant l'effort et qui atténuent les douleurs qui pourraient limiter les performances. Alors même en cas de célibat, on peut se procurer ce petit plaisir chimique juste avec du sport !

2 - Développer le sentiment de confiance avec l’ocytocine

Quand les premiers mois de passion physique retombent, que le sentiment d’amour fou est devenu amour tout court, il reste un sentiment de confiance, de stabilité, de bien-être et d’envie de câlins. Cette assurance provient d’une autre hormone fabriquée par notre cerveau : l’ocytocine. C’est elle qui est à l’origine de notre envie de serrer notre compagnon dans les bras et de lui dire des mots d’amour. C’est un peptide de sociabilisation et d’ouverture sur l’Autre. On dit même parfois que cette hormone est à l’origine de la fidélité ! L’ocytocine a été baptisée "l'hormone de l'attachement" par certains scientifiques, car elle serait secrétée chez toutes les espèces animales monogames, dès le premier rapport sexuel… Résultat de cette production hormonale : l'anxiété, le stress et autres tensions disparaissent. Le couple devient un moyen de rester zen. Non seulement l’ocytocine provoque l’attachement émotionnel, mais elle serait aussi responsable de l’orgasme en induisant une contraction spasmodique de la musculature lisse (vésicule séminale, urètre, utérus) survenant lors du coït.

3 - Réveiller le stress avec l’adrénaline

Avant de devenir zen, l’amour naissant est une période de stress qui fait palpiter le cœur un peu plus vite et peut même nouer l’estomac. Il développe parfois des angoisses assez proches du vertige… A ce moment-là notre organisme nous inonde d’adrénaline ! C’est la solution qu’il a trouvée pour affronter les bouleversements physiques et psychologiques qui se jouent à l’intérieur de nous. L’adrénaline est produite en général pour faire face à un danger : c’est une fonction d’alerte envoyée par notre système nerveux central. L’adrénaline est même déconseillée en cas de troubles du système cardiovasculaires ! Heureusement, en réponse à notre production d’adrénaline et devant le plaisir qui nous attend, le corps fabrique son antidote naturel : la dopamine. Le corps la diffuse pour réveiller toutes nos capacités cérébrales et musculaires.

4 - Donner des ailes avec la dopamine

La dopamine est l’hormone de l’envie, de la volonté, de la confiance en soi. C’est elle qui va nous donner la force de franchir des montagnes pour retrouver notre moitié. Sa production est directement reliée au mécanisme de récompense. En plus de distiller du plaisir, elle efface la fatigue, accroît la vigilance et contribue au fonctionnement musculaire.

5 - Faire maigrir avec la phényléthylamine

L’amour est tellement incroyable qu’il arrive parfois à couper l’appétit, même des plus gourmands ! L'hormone qui en est responsable s’appelle la phényléthylamine. Produite au moment du sentiment amoureux, elle réduit l'appétit et notre besoin de nous réconforter en grignotant. Elle permet d’éviter au cerveau de nous envoyer les signaux de faim, de soif et de fatigue… En provoquant un sentiment de toute-puissance, elle nous aide à nous dépasser et à brûler beaucoup plus de calories que nous n’en ingérons, d’où son action minceur. Cette molécule fait partie de la famille des amphétamines qui stimule le cerveau, la libido, l’humeur et la concentration tout en limitant les risques de dépression et de troubles de déficit d’attention. Pour ces 5 réactions chimiques, une rupture d’amour peut être assimilée à une période de sevrage durant laquelle il faudra se passer de tous ces «dopants»naturels ! C'est pourquoi certaines personnes sombrent dans des états dépressifs. Quel que soit l’âge, une rupture amoureuse doit donc toujours être prise au sérieux !  

Livraison 24/48h

traitée le jour même et expédiée en Colissimo

Livraison offerte

pour toute commande de plus de 35 €

Paiement sécurisé

via notre plate-forme Crédit du Nord

Satisfait ou remboursé*

30 jours pour retourner vos produits non entamés

Labels Qualité