Conseils cosmétiques
& compléments alimentaires
Tél. 01 39 59 97 34
(numéro non surtaxé)

Conseils santé

Le ginkgo biloba : l'arbre de vie

Arrêter le temps : un arbre a (presque) réussi !

Le ginkgo biloba a la particularité d’être toujours précédé de son mythe : cet arbre de vie serait capable de freiner, voire d’arrêter le vieillissement… Sur lui, comme sur l’organisme humain ! Avec cette étrange propriété, il est sans doute le végétal le plus convoité et le plus étudié par les scientifiques dans le monde entier.

On le surnomme l’arbre aux 40 écus parce qu'en automne, ses feuilles en forme d’éventail ressemblent à de l’or… Mais il ne faut pas se fier à leur apparente fragilité : le ginkgo biloba est l’arbre le plus résistant de la planète.
Alors que le 6 août 1945, la bombe Hiroshima fait 140 000 morts et dévaste la végétation, un seul arbre reste fermement enraciné dans la terre japonaise : le ginkgo.
Sa capacité à résister à toutes les agressions, quelles qu’elles soient est remarquable ; ses ressources semblent infinies.
Pour preuve, le ginkgo serait un vestige de la végétation qui a nourri les dinosaures et au fil des siècles il a su dépasser les frontières de l’Asie dont il est originaire pour être planté à peu près partout. Ses faibles exigences pour pousser et sa capacité d’adaptation en font un arbre facile à vivre… Et que vous ne verrez probablement jamais mourir car sa longévité est estimée à plusieurs centaines d’années.

Et sur l’Homme

Le ginkgo biloba active les fonctions cognitives, c’est même pour cela qu’il est le plus connu… Mais ses compétences sur l’organisme ne se limitent pas à ça : il est aussi réputé pour freiner le vieillissement des cellules, ce qui est particulièrement utile en cas de maladie neurodégénérative. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) lui reconnait officiellement ces qualités.
Le Ginkgo stimule la sérotonine, un important neuromédiateur, pour augmenter les connections entre neurones et dynamise aussi l’hippocampe qui est l’organe d’intégration de la mémoire.

Plus encore que pour d’autres plantes médicinales, c’est la multiplicité et l’originalité des principes actifs du ginkgo qui vont expliquer son action.

1- Les lactones terpéniques sont des composants actifs du ginkgo biloba et peuvent se décliner sous deux substances particulières :

  • Le bilobalide active le métabolisme du cortex cérébral en augmentant le captage du glucose et de l’oxygène par les neurones.
  • Les ginkgolides (A & B) permettent une meilleure résistance du cerveau à l’hypoxie (absence d’oxygène) et à l’ischémie (diminution de l’irrigation sanguine), et relaxent les parois des vaisseaux cérébraux. Ces lactones sont également anti-inflammatoires, ce qui sera apprécié pour apaiser les douleurs articulaires.

2- Les glycosides flavonoïdes sont un composant commun à de nombreux végétaux et représentent même une classe importante de la constitution "chimique" des plantes. Ces glycosides flavonoïdes du ginkgo biloba sont utiles à l'organisme humain : ils protègent les cellules cérébrales de l’agression par les radicaux libres, et renforcent la résistance capillaire.

Avec autant d'actions sur l'organisme humain et sans doute bien d'autres qui ne sont pas encore révélées, le ginkgo biloba est un véritable allié tout au long de notre vie.

GINKGO BILOBA