Conseils cosmétiques
& compléments alimentaires
Tél. 01 39 59 97 34
(numéro non surtaxé)

Lexique des plantes

Le Chardon-Marie pour prendre soin du foie

Le Chardon-Marie (Silybum marianum)

Aussi connu sous le nom de « chardon argenté », « épine blanche » ou encore « chardon de Notre-Dame », le chardon-marie est une plante bisannuelle qui fleurit de juin à août. Celui-ci est aisément reconnaissable grâce à ses feuilles aux nervures blanches et à ses fleurs pourpres. Jadis utilisé par les Grecs de l’Antiquité, le chardon-marie sert aujourd’hui de traitement à plusieurs maux, incluant les troubles biliaires et hépatiques.

Un nom sacré

La légende veut que l’origine du nom de cette plante médicinale soit étroitement liée à la Vierge Marie. En effet, l’on affirme que Marie, effectuant un voyage en Palestine, ait laissé tomber quelques gouttes de son lait en voulant donner le sein à l’enfant Jésus. Les saintes gouttes auraient atterri sur un bosquet de chardon se trouvant à proximité, créant ainsi les marbrures blanches sur les feuilles de la plante.

Diverses formes d’utilisation

Il s’avère que les effets bénéfiques obtenus du chardon-marie proviennent de la silymarine. En dépit du fait que cette substance active soit présente dans l’intégralité de la plante, elle se concentre en particulier dans les graines mûres de cette dernière. Le chardon-marie peut effectivement être utilisé sous forme de :

  • Décoction
  • Infusion
  • Extraits
  • Huiles
  • Gélules
  • Teintures
  • Capsules

A noter :

Il est important de noter que les ingrédients actifs du chardon-marie sont difficilement solubles dans l’eau.

Le chardon-marie et ses bienfaits

  • Plante vitale pour les maladies du foie

En Europe, l’utilisation du chardon-marie est très répandue, particulièrement dans la prévention et le traitement de troubles hépatiques.

Ainsi, une consommation quotidienne de silymarine ralentirait la progression de la cirrhose du foie. A noter que le traitement est à prendre sur le long terme afin d’en ressentir les bienfaits.

La belle plante est aussi très efficace pour toute désintoxication médicamenteuse et peut agir comme stimulant dans l’écoulement de la vésicule biliaire.

En outre, certaines substances du chardon-marie possèdent un pouvoir hépatoprotecteur.

  • Contre le cancer

Malgré le fait qu’aucune étude considérable n’ait encore été réalisée à ce jour, plusieurs chercheurs se penchent actuellement sur les propriétés protectrices du chardon-marie contre les dommages causés par la chimiothérapie.

Le chardon-marie possèderait également des capacités préventives, et pourrait ainsi aider dans la prévention de cancers tels que le cancer de la prostate et le cancer de la peau.

  • Autres bienfaits

De plus, « l’artichaut sauvage » possède des propriétés digestives (crampes), antivirales et antitoxiques, anti-inflammatoires, ainsi qu’un effet hypoglycémiant.