Conseils cosmétiques
& compléments alimentaires
Tél. 01 39 59 97 34
(numéro non surtaxé)

Conseils santé

La Bromélaïne : solution contre les virus de l'hiver

Grippe, rhume, angine… Difficile de les éviter pendant les mois d’hiver, mais une fois que la crise est passée, qu’est-ce qu’il reste à notre organisme ? Généralement une énorme fatigue, un sentiment d’abattement et une fragilité qui font craindre la rechute dès le prochain petit virus croisé. En la connaissant mieux, la Bromélaïne* s’impose comme la solution remise en forme dans bien des cas.

Spontanément, parce que ce n'est pas bon, personne n’aurait l’idée de croquer à pleines dents dans la tige de l’ananas… Et c’est bien dommage car c’est sans doute là que se cache en grande quantité sa substance la plus intéressante pour l’organisme humain : la bromélaine. Vous pouvez aussi la dénicher dans le fruit lui-même, mais en proportions moindres.

Petite histoire de l'ananas

L’ananas nous vient d’Amérique du sud et centrale. Il était déjà connu là-bas pour ses multiples indications médicinales, bien avant l’arrivée des Espagnols. Les indiens utilisaient la pulpe du fruit sur les blessures et son jus contre les irritations digestives. Les Mexicains employaient l’ananas pour traiter la bronchite, les Vénézuéliens pour soulager l'irritation de la gorge et, dans certaines tribus brésiliennes, on s'en servait comme décongestionnant. Aujourd’hui encore, en médecine traditionnelle, à Hawaï, au Japon et à Taiwan, on utilise le latex (la sève) des tiges d’ananas pour nettoyer les plaies et les brûlures et accélérer leur guérison, ainsi que pour faciliter la digestion.

C’est au XIXème siècle que l’ananas est importé en Europe et en 1876 que sa composition chimique est révélée… Mais il faudra encore attendre le milieu du XXème siècle avant que les scientifiques s’intéressent vraiment à la bromélaïne et prouvent tout son potentiel !

La bromélaïne, enzyme hyperactive

Trop peu connue du grand public aujourd'hui encore, la bromélaïne est une sorte de petite fée qui va circuler dans notre corps pour faire le ménage et éliminer toutes les traces un peu suspectes d’infections ou de parasites. Nettoyé, notre organisme sera à même de se protéger en toutes circonstances. D’autant plus que tant qu’à être à l’intérieur, la bromélaïne en aura profité pour stimuler nos défenses naturelles !

Mais comment ce tour de « magie » physiologique est-il possible ?

La bromélaïne est une enzyme dite « protéolytique », ce qui signifie qu’elle est capable de réduire les protéines en fines molécules, appelées acides aminés. Ces derniers deviennent alors facilement assimilables quand cela est nécessaire ou éliminables par l’organisme pour une action de nettoyage efficace.

Ce qui est particulièrement remarquable chez cette enzyme, c’est qu’elle semble ne s’attaquer qu’aux protéines anormalement fabriquées par l’organisme, c’est-à-dire aux protéines qui ne sont pas à leur place. Elle les « repère » puis détruit les protéines des fibres collagènes de la cellulite, des hématomes, des kystes, des fibroses, des nodules et d’excroissances diverses, favorisant ainsi leur dissolution. Vous l’aurez compris, c’est de là que l’ananas tire sa réputation d’être un fruit qui aide à perdre du poids !

Un autre effet particulièrement intéressant de la bromélaïne sur les virus de l’hiver est qu’elle soutient toute action contre eux. Par exemple, si vous décidez de prendre de l’andrographis pour soigner votre rhume, notre petite enzyme hyperactive va l’aider à agir, l’accompagner dans sa mission.

De plus le bromélaïne est reconnue pour son effet mucolytique, c’est-à-dire qu’elle facilite l’élimination du mucus, celui que produit notre corps en cas de toux, de nez qui coule, etc… Actions particulièrement appréciables en hiver. En Allemagne, les thérapeutes n’hésitent d'ailleurs pas à recommander la bromélaïne en cas de rhume.

Enfin la bromélaïne est un anti-inflammatoire efficace pour les douleurs articulaires ou musculaires. Grâce à cette propriété, les bienfaits de la bromélaïne pour la santé incluent la capacité de favoriser une guérison plus rapide de la chirurgie et des blessures.

*La bromélaïne est une enzyme protéolytique (ou protéase) extraite de la tige fraîche de l'ananas.

Source : Se soigner naturellement, le magazine de la santé au naturel

BROMELAÏNE