Conseils cosmétiques
& compléments alimentaires
Tél. 01 39 59 97 34
(numéro non surtaxé)

Conseils santé

Stimulez vos fonctions cognitives

Les fonctions cognitives, c’est tout ce qui alimente notre pensée, ce qui nous permet d’assimiler des informations et de communiquer, c’est le mouvement, la parole, la mémoire, bref c’est nous ! Alors autant utiliser tous les ressorts pour faire pétiller ces fonctions du quotidien !

Si nous arrivons à voir, rire, bouger, c’est grâce à nos fonctions cognitives. Si l’on devait faire une liste de celles-ci, ce serait principalement :

  • La perception
  • L’attention
  • La mémoire
  • La motricité
  • Le langage
  • Le raisonnement

Cette chaîne d’outils qui permettent de recevoir de l’information façonnent notre personnalité et nos actions quand elles s'associent dans un raisonnement ou une action, c'est ce qu'on appelle la cognition.

Un trouble cognitif se manifeste d'ailleurs quand l’un des maillons de cette liste ne s’active pas correctement. La maladie d’Alzheimer par exemple, présente un trouble cognitif, puisque c’est la mémoire notamment qui est touchée entraînant une cascade de conséquences sur la personnalité même.

Avant d’en arriver là, nous connaissons tous ces petits moments de fatigue, quand nous oublions de prendre des clés, que nous ne savons plus ce que nous avons mangé la veille ou que nous sommes moins attentifs… Ce sont autant de signaux qui montrent que nos fonctions cognitives ont besoin d’être stimulées.

Dormez

Pour pouvoir « recharger » les batteries, nos fonctions cognitives ont besoin d’une bonne nuit de sommeil ! Peut-être que vous penserez ne pas en avoir besoin mais en réalité si vous avez de petites pertes de mémoire ou que vous avez du mal à vous concentrer, c’est sans doute que vous êtes fatigué.

Une plante se révèlera particulièrement efficace pour vous accompagner, c’est la valériane. Celle-ci présente une action sédative et antistress sur le système nerveux. Elle ralentit également le rythme cardiaque, notamment pour se mettre en situation de bien dormir.

Boostez la microcirculation sanguine

Ginkgo Biloba de Tradition du soleil levant

Notre cerveau est une structure complexe avec certains vaisseaux d’une infinie petitesse. Il existe une plante qui va agir sur cette microcirculation sanguine : le ginkgo biloba. Ce végétal est en effet une source de phosphatidylsérine… Si vous ne connaissez pas cet actif, c’est normal, mais les scientifiques eux, le connaissent bien ! Ils ont prouvé son impact sur les fonctions cognitives : il permet d’atténuer le vieillissement, le stress et l’oxydation des membranes cellulaires. C’est une action un peu complexe, mais dont il faut simplement retenir que le ginkgo est une vraie solution pour préserver l’état de notre cerveau au fil du temps !

Poivrez vos repas

Le poivre ne rend pas forcément plus intelligent, mais la pipérine qu’il contient protège le cerveau et stimule les voies chimiques des fonctions cognitives et de la mémoire.

Quitte à épicer votre repas, n’hésitez pas à ajouter du curcuma : cette racine est un antioxydant puissant qui aidera à préserver vos cellules cérébrales, entre autre vertus !

Les Omega 3 pour que les neurones communiquent

On pourrait se demander pourquoi l’Oméga 3  est une référence en matière de cerveau. Après tout c’est « simplement » un acide gras polyinsaturé, comme l’omega 6 par exemple… Mais en réalité, celui-ci a une particularité qui fait toute sa richesse. Son 3ème atome à partir de la fin, est insaturé, c’est-à-dire qu’il lui manque un atome d’hydrogène et c’est de cette différence que l’Oméga 3 tire à la fois son nom et son efficacité.

Les Oméga 3 sont indispensables pour le fonctionnement de notre cerveau car ils servent de nourriture à nos neurones : ils compteraient d’ailleurs pour 2/3 de la masse de notre cerveau, en dehors de l’eau naturellement.

On trouve généralement ces substances dans les poissons gras comme le thon ou le saumon, le jaune des œufs en regorge également et les graines de lin, le colza ou le pourpier en contiennent un peu.

Les relations humaines pour stimuler les fonctions cognitives

En dehors de ces solutions très concrètes pour dynamiser les fonctions cognitives, il en existe d’autres qui visent surtout à entraîner les fonctions telles que la mémoire, le langage ou l’attention. Il s'agit des jeux de société, des mots croisés et surtout de la vie sociale.

En effet, il a été très souvent prouvé que les personnes isolées subissent davantage la perte de leurs fonctions cognitives au fil du temps. Aujourd’hui, il ne s’agit plus seulement des personnes âgées mais aussi de tous ceux qui passent beaucoup de temps sur les écrans et en arrivent à « oublier » la communication orale avec les autres.

Alors que bien au-delà de tous les exercices d’entraînement aux fonctions cognitives que vous pourrez trouver sur Internet, il est un exercice extrêmement efficace et simple à mettre en œuvre : soutenir une conversation !

Et oui, cet exercice que nous pratiquons généralement sans y penser est en réalité extrêmement complexe car il fait appel à la mémoire, à la parole, à la réflexion et parfois au mouvement en plus !

Ainsi pour préserver nos fonctions cognitives, rien ne vaut des relations sociales épanouies, que ce soit en famille ou avec des amis !