En raison d’une forte augmentation du trafic en cette période de confinement, La Poste nous informe que les livraisons ont pris du retard dans certains secteurs.
Livraison gratuite à partir de 35 €

L’intérêt des produits naturels face au COVID-19

L’intérêt des produits naturels face au COVID-19

Des études ont été publiées ces derniers mois pour démontrer l’intérêt des produits naturels face au COVID-19. Nous avons sélectionné pour vous différentes publications et informations qui nous sont parvenues et qui nous paraissent intéressantes. Les références sont indiquées à la fin de chaque sujet traité.

L’Andrographis, le Vidanga, le Tulsi et le Guduchi contiennent des flavonoïdes

Selon une revue de recherche spécialisée sur les flavonoïdes, l’efficacité de ces derniers contre les CoV humains a été prouvée. Les derniers progrès de la recherche pour identifier les flavonoïdes utiles aux thérapies antivirales sont analysés pour proposer dans l’avenir des plantes utiles contre les coronavirus.

Il est avéré que les flavonoïdes ont des effets antiviraux contre le SRAS et le MERS-CoV en inhibant principalement les enzymes 3-chymotrypsin-like protease (3CLpro) et papain-like protease (PLpro).

La quercétine, l’herbacétine et l’isobavachalcone ont été observés comme les flavonoïdes aux potentiels anti-CoV les plus prometteurs. L’Andrographis, le Vidanga et le Tulsi sont trois plantes riches en flavonoïdes dont la quercétine.

Solnier J, Fladerer JP. Flavonoids: A complementary approach to conventional therapy of COVID-19? Phytochem Rev. 2020 Sep 18:1-23

 

Le Curcuma

Une étude a mis en évidence que la curcumine pourrait être une nouvelle option pour lutter contre la COVID-19. Elle est le principal composant actif du Curcuma longa (curcuma). Elle a des effets antiviraux, antinociceptifs, anti-inflammatoires, antipyrétiques et antifatigue qui pourraient soulager les symptômes du patient infecté par le COVID-19. La curcumine pourrait réduire les cytokines inflammatoires en inhibant la signalisation TLR/MAPK/NF-κB. Ses propriétés anti-inflammatoires pourraient également atténuer le syndrome de détresse respiratoire aiguë et la fibrose pulmonaire.

Babaei F, Nassiri-Asl M, Hosseinzadeh H. Curcumin (a constituent of turmeric): New treatment option against COVID-19. Food Sci Nutr. 2020 Sep 6;8(10):5215-5227. doi: 10.1002/fsn3.1858. PMID: 33133525; PMCID: PMC7590269.

 

Les probiotiques, la réponse antivirale dans le contexte de l’épidémie de COVID-19

Cette étude est basée sur la corrélation entre la progression de la maladie SRAS-CoV-2 et la composition du microbiote intestinal de certains patients. Elle démontre que bon nombre de ceux atteints de COVID-19 présentaient une dysbiose microbienne intestinale, avec une diminution du nombre de cellules de Lactobacillus et de Bifidobacterium.

Dans ce contexte, cette étude a été axée sur le potentiel des probiotiques et de leurs métabolites à intervenir dans le processus d’infection virale. Les probiotiques, par la production de bactériocines, participent au contrôle des infections microbiennes et virales, par la modulation du microbiote intestinal, les propriétés antivirales directes des bactériocines ou par la modulation directe du système immunitaire.

En conclusion, les probiotiques et leurs métabolites ont clairement un potentiel considérable pour mener une « guerre bactérienne » contre les virus pathogènes et pour être des alliés clés dans les efforts visant à réduire l’utilisation d’agents chimiques virucides toxiques.

Tiwari SK, Dicks LMT, Popov IV, Karaseva A, Ermakov AM, Suvorov A, Tagg JR, Weeks R, Chikindas ML. Probiotics at War Against Viruses: What Is Missing From the Picture? Front Microbiol. 2020 Aug 20;11:1877. doi: 10.3389/fmicb.2020.01877. PMID: 32973697; PMCID: PMC7468459.

 

La vitamine D contre le COVID-19 : premiers résultats cliniques

La vitamine D est essentielle pour le fonctionnement du système immunitaire, et une carence en vitamine D est associée à une incidence plus élevée d’infections respiratoires. Depuis le début de l’épidémie de COVID-19, la vitamine D est proposée comme une solution thérapeutique potentielle pour réduire la mortalité et la gravité de la maladie. Les premiers résultats de la supplémentation en vitamine D chez les patients hospitalisés pour COVID-19 viennent d’être publiés.

L’étude a été randomisée et contrôlée sur 76 patients. Tous ont reçu la meilleure thérapie disponible. En outre, 50 patients ont reçu du calcifediol (25-hydroxy vitamine D, 0,532 mg à l’admission, et 0,266 mg les jours 3 et 7, puis chaque semaine jusqu’à la sortie ou l’admission en unité de soins intensifs (USI)), tandis que 26 autres patients n’ont reçu aucun supplément.

Les résultats ont montré un taux d’admission en USI plus faible chez les patients supplémentés (2 % contre 50 %, p < 0,001). Le ratio impair estimé pour l’admission en USI était de 0,02 (IC à 95 % : 0,002-0,17). Par conséquent, la vitamine D, fournie sous forme de 25-hydroxy vitamine D, est efficace pour réduire la gravité de la COVID-19 et pour réduire le besoin d’admission aux soins intensifs.

Entrenas Castillo M, Entrenas Costa LM, Vaquero Barrios JM, Alcalá Díaz JF, López Miranda J, Bouillon R, Quesada Gomez JM. « Effect of calcifediol treatment and best available therapy versus best available therapy on intensive care unit admission and mortality among patients hospitalized for COVID-19: A pilot randomized clinical study ». J Steroid Biochem Mol Biol. 2020 Oct;203:105751.

Livraison 24/48h

traitée le jour même et expédiée en Colissimo

Livraison offerte

pour toute commande de plus de 35 €

Paiement sécurisé

via notre plate-forme Crédit du Nord

Satisfait ou remboursé*

30 jours pour retourner vos produits non entamés

Labels Qualité