Conseils cosmétiques
& compléments alimentaires
Tél. 01 39 59 97 34
(numéro non surtaxé)

Conseils santé

Mettez du griffonia dans votre rentrée !

Plante africaine assez peu connue en Occident, le griffonia gagnerait pourtant à accompagner toutes les rentrées et plus globalement tous les moments compliqués de l’existence. On dit d’elle que c’est un anxiolytique, un antistress, un aide-minceur et tant d’autres choses qu’elle pourrait passer pour la panacée… Mais en réalité, c’est simplement une exceptionnelle bulle de bonne humeur à découvrir dans les périodes sombres. 

Originaire d'Afrique de l'Ouest, le griffonia simplicifolia est réputé là-bas depuis bien longtemps pour soulager les moments de déprime mais aussi les troubles du sommeil. C’est dans les années 1980 que les scientifiques occidentaux ont commencé à s’intéresser à ce végétal plus proche de la liane que de l’arbuste.  Le griffonia était pourtant étudié depuis près de 10 ans au Japon.

Si vous testez le griffonia dans le cadre d’une cure, vous ne ressentirez pas forcément une grande euphorie, mais plutôt un profond sentiment d’humeur équilibrée… Un peu comme si tous vos problèmes étaient résolus alors que ce n’est pas le cas. Cette action sur le bien-être tient en un chiffre et quelques lettres : le 5-HTP ou 5-hydroxytryptophane. L'action de cette substance active intéresse fortement les chercheurs.

Le 5-http

Si notre organisme est plein de ressources, il ne parvient pas à tout fabriquer pour notre bien-être. C’est le cas avec certains acides aminés dits « essentiels », justement parce que notre corps ne sait pas les produire et qu’il est essentiel de les lui fournir ! C’est notamment le cas du tryptophane. Or cet acide aminé est un précurseur du 5-HTP qui aide à la production de la sérotonine, hormone de la bonne humeur et elle-même précurseur de la mélatonine, hormone du sommeil.

Pour que toute cette petite chaîne chimique de bien-être nous fasse voir la vie en rose, nous pouvons fournir du « carburant » à l’organisme. C'est à ce niveau-là que le griffonia et surtout le 5-http intéresse la communauté scientifique. Du côté de ceux qui ont testé les vertus de la plante, ce processus interne assez complexe permet non seulement de stabiliser l'humeur mais aussi d’améliorer les capacités d’adaptation au stress, la qualité du sommeil et d'activer la sensation de satiété.

Sans sérotonine, pas de sérénité !

On sait désormais que la bonne gestion du stress représente un atout majeur de santé et de longévité, le stress mal géré étant reconnu comme un facteur de risque à part entière sur le plan cardiovasculaire, neuropsychique, immunitaire, ou digestif.

De plus en plus d'études démontrent qu'une faible production de sérotonine dans le cerveau serait à l'origine de certaines formes de dépression, de changements d'humeur voire de fragilité psychologique... Et de stress.

En effet, la sérotonine est considérée comme un neurotransmetteur, c'est-à-dire qu'elle permet de faire circuler l'information dans notre cerveau, mais c'est surtout un neuromodulateur impliqué dans la gestion des émotions, de l’appétit, du sommeil, de l’agressivité... Malgré ces fonctions indispensables, il n'existe à ce jour aucun moyen de mesurer notre taux de sérotonine dans le corps.

Les sources de tryptophane, précurseur de la sérotonine

Comme tout élément chimique de notre organisme, le tryptophane a besoin d'énergie pour circuler dans notre corps, depuis son lieu d'assimilation jusqu'au cerveau. L'eau et l'activité physique seront deux éléments essentiels pour stimuler son parcours et donc pour la bonne humeur.

Côté alimentation, on trouve ce précurseur de la sérotonine notamment dans les bananes, les tomates, le saumon, les œufs, les épinards, les graines, le lait, les produits à base de soja, les noix et le griffonia.

Griffonia, Laboratoire CODE