Conseils cosmétiques
& compléments alimentaires
Tél. 01 39 59 97 34
(numéro non surtaxé)

Conseils santé

Constipation et minceur : est-ce lié ?

 

On ne compte plus les régimes qui « ne marchent pas », les bonnes idées qui nous privent d’à peu près tout, les expérimentations de la soupe aux choux ou des œufs durs à tous les repas. Et si les problèmes de digestion et de constipation empêchaient de retrouver son poids de forme ?

 

Les aliments pour un bon transit intestinal

Pour activer le transit intestinal et stimuler la digestion, privilégiez les fibres que vous trouverez dans les fruits, les légumes, les céréales complètes, les légumineuses (pois chiches, lentilles, haricots sec), les féculents entiers (quinoa, boulgour…) ainsi que les fruits séchés (abricot, figue, pruneau). Comme les intestins possèdent une horloge interne, mangez à heures fixes pour ne pas perturber leur travail. Enfin, évitez autant que possible l’alcool car il suit le même chemin que vos aliments, mais perturbe le travail de vos organes.

 

Définition de la constipation

On parle de constipation quand les « déchets» s’attardent dans le côlon et ne sont plus éliminés sous forme de selles. Sauf s’il y a une maladie spécifique, deux éléments peuvent provoquer la constipation. Le premier est une alimentation de mauvaise qualité nutritive, qui ne permet pas de stimuler tous les organes jusqu’au bout. Le second est le fait de se retenir d’aller aux toilettes. La rétention construit une accumulation de déchets qui vont s’assécher dans le côlon et rendre leur évacuation difficile.

Nos conseils ? Privilégiez une alimentation riche en nutriments, ne vous retenez pas et buvez de l'eau !

 

Minceur et transit intestinal

En comprenant comment fonctionne notre organisme, nous pouvons évaluer combien ce que nous mangeons est essentiel à la fois pour notre santé et notre silhouette ! D’ailleurs cela peut aussi expliquer pourquoi certains régimes minceur n’ont pas marché sur vous : ils étaient peut-être incomplets en fibres ou le changement alimentaire vous a constipé(e) en provoquant un « gonflement ». Même si d’autres raisons peuvent entrer en ligne de compte, un travail sur votre transit intestinal devrait déjà vous permettre d’effacer quelques kilos !

 

Les produits minceur en cas de digestion difficile

Les diurétiques (ou drainants)

En stimulant la fonction rénale et donc l’élimination de l’eau et des déchets, les diurétiques sont particulièrement intéressants pour éliminer la cellulite et les gonflements dus à des œdèmes. La reine-des-prés et le thé vert sont parmi les plantes les plus diurétiques.

.
Les laxatifs naturels : tamarin et triphala

Quand le transit intestinal est trop lent, l’organisme absorbe davantage de nutriments, mais aussi de calories. Le foie réabsorbe aussi les toxines qu’il a éliminées, entraînant un mauvais fonctionnement. Ces deux éléments contribuent à une prise de poids qui peut être évitée avec des laxatifs naturels. Le jus de tamarin est particulièrement recommandé pour lutter contre la constipation, favoriser la digestion et soulager les troubles intestinaux (ballonnements, flatulences). Le triphala quant à lui est un mélange de 3 baies qui favorisent le transit intestinal tout en effectuant naturellement le nettoyage du côlon. Il permet de lutter contre la constipation, et ce, sans risque d'accoutumance.

.
Les probiotiques pour les problèmes de constipation

Notre intestin, celui-là même qui est chargé de traiter nos aliments comme autant de données, est constitué de milliards de bactéries qui travaillent pour notre bien-être. Tout ce petit peuple hyperactif s’appelle flore intestinale ou microbiote et c’est lui qui transmet les bons nutriments à nos organes et transfère les mauvais vers notre côlon. Les plus efficaces parmi ces bactéries s’appellent les probiotiques. Une fois que vous avez identifié ces bienfaiteurs, il faut les nourrir et ils raffolent des fibres, également appelées prébiotiques. C’est pourquoi nous devons en fournir chaque jour à notre organisme. Ils se trouvent dans les topinambours, les poireaux, les asperges, le blé et les bananes.