Conseils cosmétiques
& compléments alimentaires
Tél. 01 39 59 97 34
(numéro non surtaxé)

Conseils santé

5 éléments pour vivre un été tout en légèreté

Le bon fonctionnement de notre organisme relève d’un ensemble de petites attentions que nous lui portons… Sauf que chacun d’entre nous connait bien la difficulté de choisir entre ce qui est bon au sens bénéfique pour notre corps et ce qui est bon au sens plaisir. André Gide aurait d’ailleurs dit «choisir c’est renoncer à tout le reste »…

Et nous avons tous ce raisonnement avec un petit bonus en été :  l’insouciance fait son entrée dans notre quotidien et les bonnes résolutions du début d’année sont loin…

Voilà pourquoi nous vous proposons quelques astuces bien-être pour vous débarrasser de tout ce qui vous encombre… Le corps, l’esprit et même l’intérieur de la maison ! Pour passer un été en toute légèreté sans pour autant renoncer aux plaisirs que nous offre la saison chaude.

 1/ Jambes légères : faites circuler !

La circulation sanguine, c’est le parcours que le sang va suivre dans tout notre corps. Le cœur est son point de départ : il envoie dans l’organisme un sang chargé d’oxygéner et de nourrir la moindre de nos cellules. C’est une pompe remarquablement puissante dont il faudra prendre soin tout au long de notre vie !

Après avoir été propulsé par le cœur, le sang va transiter dans notre corps par un ensemble de ramifications que l’on pourrait comparer à un réseau routier. Les grandes artères sont des autoroutes, les vaisseaux sanguins des boulevards et les capillaires des rues. Le voyage commence par l’aorte (la grande artère principale) pour aboutir dans les capillaires.

Les capillaires « livrent » le sang aux tissus et aux organes qui se nourrissent d’oxygène. Ensuite, le sang « vide » est recueilli par d’autres capillaires, et fait le voyage en sens inverse, en repassant par des veines de plus en plus épaisses, jusqu’au cœur où il est à nouveau envoyé vers les poumons pour faire le plein en oxygène. C’est le muscle du mollet qui renvoie le sang « vide » vers le cœur et c’est un effort considérable !

Or si le système cardiaque est faible, il ne parvient pas à pomper le sang jusqu’aux extrémités du corps, à cela peut s’ajouter un réseau de vaisseaux sanguins trop fragiles qui peinent à irriguer toutes les zones du corps : c’est ce qu’on appelle « avoir une mauvaise circulation sanguine ».

Cela se manifeste d'une manière bien identifiable : fourmillements dans les membres, jambes lourdes ou pieds froids. Ce sont en général les premiers symptômes de ce dérèglement.

En été, une mauvaise circulation sanguine prend une autre dimension avec des jambes et des pieds qui peuvent gonfler au point que les chaussures soient même difficiles à enfiler… Il faut agir pour ne pas se laisser plomber !

2/  Transit intestinal et détox : s’alléger de l’intérieur

Un mauvais transit intestinal entraîne une mauvaise circulation sanguine, mais pas seulement. Il génère aussi de la fatigue, une mauvaise répartition des nutriments dans l’organisme et tellement d’autres désagréments qu’en prendre soin doit être la première mesure pour notre santé !

En tout premier lieu, évitez ce qui pourrait « contrarier » votre transit comme de faire un régime sans avoir pris le temps de savoir s’il était équilibré. Soyez à l'écoute de vos intestins en ne cherchant pas à vous retenir : allez aux toilettes dès que l’envie s’en fait sentir. Ne vous faites pas de « nœuds à l’estomac » ou plus simplement évitez toutes les sources de stress qui dérégleront fortement votre transit.

Et pour ce qui est à faire : mastiquez bien vos aliments car vous produirez alors un suc gastrique qui aidera à leur digestion. Buvez beaucoup d’eau, en été autant qu’en hiver. Massez chaque jour votre ventre : une tombée d’huile de massage au creux de la main, prenez le temps d’apporter ce soin à votre corps pour l’aider dans son travail.

Massage matinal

Placer la main en bas à droite du ventre, au niveau de l’appendice, la remonter sous les côtes droites, traverser horizontalement jusqu’aux côtes gauches, redescendre jusqu’au bas gauche du ventre, puis retraverser vers la zone de l’appendice. Comme un carré dans le sens des aiguilles d’une montre.

Pour faciliter le transit au quotidien, vous pouvez pratiquer des cures de plantes et notamment de triphala. C’est l’association de trois petites baies indiennes qui régulent le fonctionnement du côlon. Ce complexe qui s’appuie sur la médecine ayurvédique est utile au quotidien si vous restez chez vous, mais aussi en voyage, au moment où le transit est particulièrement irrégulier. En effet, nous sommes nombreux à constater qu’à l’arrivée sur le lieu de vacances, le passage aux toilettes se complique. C’est notamment en raison de la position assise gardée trop longtemps et du changement d’alimentation. Le triphala va justement agir pour réguler.

Plus globalement, notre corps est fait pour bouger, or nous devenons de plus en plus sédentaires, que ce soit au bureau ou dans les transats. Pour stimuler la digestion, pensez donc à pratiquer une activité physique !

La « détox » est sans doute une notion que vous pourrez voir s’étaler dans les magazines estivaux ; elle fait référence à un nettoyage du foie qui a tendance à se surcharger pendant l’été.

Cet organe joue un rôle essentiel de filtre. A lui de trier les nutriments dont nous avons besoin pour rester en forme et ceux, inutiles, qui encrassent notre organisme. Il doit également se débarrasser des pesticides, des médicaments ou encore des divers polluants que nous ingérons.

Pour éviter de le solliciter plus que nécessaire, surveillez vos assiettes qui se remplissent et les excès de barbecues : vous l’aurez compris, si on le surcharge inutilement de travail par nos excès, le foie aura du mal à suivre et à fonctionner correctement. Un verre d’eau tiède avec un peu de citron dès le réveil et une alimentation équilibrée et pas trop riche tout au long de la journée vous permettront de soutenir votre organe… Et de rester léger !

3/ Laissez-vous aller à la bonne humeur !

L’arrivée du soleil nous met généralement de bonne humeur, c’est bien connu ! La vie semble plus légère et surtout notre organisme fait naturellement le plein de vitamine D, cette vitamine en partie responsable de notre équilibre émotionnel.

Autre raison de se réjouir, on remet les salades au menu et avec elles les huiles

Mucuna - AYur-vana

qui sont riches en oméga bénéfiques pour l’équilibre émotionnel.

Enfin comme avec les beaux jours, nous pratiquons davantage d’activités physiques ou du moins nous devrions, votre corps se remet à produire de la dopamine et de la sérotonine. Ces deux hormones du plaisir et de l’envie produites quand nous déployons des efforts. Et si cela ne suffit, une petite cure de mucuna (une plante indienne) vous fournira toute la dopamine dont vous avez besoin pour avoir le sourire !

Zoom sur la vitamine D

On appelle parfois la vitamine D « la vitamine du soleil » parce que c’est le soleil qui nous permet de la fabriquer. C’est l’action des rayons ultraviolets B, les UVB, frappant notre peau nue, qui déclenche la synthèse de vitamine D. Mais, ce sont aussi les UVB, même s’ils ne représentent qu’une infime partie du rayonnement solaire, qui provoquent la brûlure du coup de soleil : n’allez pas jusque-là! D’autant plus que la vitamine D se trouve aussi dans l’alimentation : huile de foie de morue, saumon, maquereaux, sardines ou beurre.

4/ Gardez seulement les idées positives

Votre voisin a détourné la tête ce matin quand vous êtes sorti et vous êtes persuadé qu’il vous fait la tête, votre conjoint a raccroché le téléphone sans dire « bisous » et vous pensez que le divorce ne va pas tarder, votre mère vous a dit qu’elle s’était couchée tôt hier soir et vous pensez qu’elle vous cache une grave maladie ? Voilà ce que sont les pensées négatives… Toutes ces interprétations qui vous induisent en erreur et risquent de vous polluer toute la journée. Peut-être que votre voisin avait perdu un bouton de manchette et qu’il ne vous a pas vu, que votre conjoint avait quelqu’un avec lui dans le bureau et qu’il a raccroché un peu vite et que votre mère avait passé sa journée à faire les magasins avec ses copines et qu’elle était naturellement fatiguée.

La solution ? Changez votre angle d’interprétation, essayez de trouver la version positive des situations auxquelles vous êtes confronté. La culture de la pensée sombre est très anxiogène et vous conduit à subir un stress qui peut vous faire tomber physiquement malade.

Deux plantes pourront vous aider à voir la vie en rose, il s’agit du millepertuis et du pavot de Californie.

Pavot de californie - Graine Sauvage

Le millepertuis, que l’on appelle aussi « herbe de la Saint-Jean » était autrefois reconnu pour soigner « l’abattement de toutes sortes », ce qu’on appelle aujourd’hui la déprime. Cette fleur jaune a fait l’objet de nombreuses études cliniques pour démontrer son efficacité, mais elle devient de plus en plus difficile à évoquer en France où il est interdit pour les laboratoires de donner ses indications. En Allemagne, de nombreux thérapeutes conseillent le millepertuis pour redonner le sourire.

Le pavot de Californie est une fleur qui complètera l’action du millepertuis en chassant les idées noires la nuit. Véritable somnifère naturel, il apaise les angoisses et permet de retrouver des nuits sereines. On dit même que le pavot de Californie chasse les cauchemars !

5/ Peau, gommage, transpiration

C'est inévitable, avec la chaleur, la peau va accélérer l'élimination des peaux mortes et des toxines... Au lieu de lutter en utilisant des cosmétiques qui risquent d'être agressifs, autant accompagner ce « nettoyage ».

Cela commence par retrouver une peau aérée, libérée de toutes ses impuretés avec une séance de sauna couplée à un bon gommage. Vous effacerez ainsi les peaux mortes qui peuvent nuire à l’épiderme et rendre le bronzage moins homogène.

Votre corps va aussi se nettoyer naturellement grâce à la transpiration. Celle-ci est inévitable, hiver comme été… Mais avec les beaux jours, les auréoles sous les bras se remarquent beaucoup plus et il arrive même que nous dégagions une odeur pas forcément agréable ! Pour éviter tout cela, buvez beaucoup d’eau, aérez votre peau autant que possible ; on transpire moins en short et tongs qu’en costume-cravate, et détendez-vous pour ne pas produire trop de phéromones.

Peaux mortes et transpiration, cette double peine concerne les pieds aussi ! Tout le monde connait ça en été : quand on a porté des chaussures fermées toute la journée, malgré la forte chaleur et qu’une macération malodorante nous fait redouter le moment où il faudra enlever nos chaussures. En amont, prenez soin de vos pieds avec un gommage pour eux aussi et surtout pensez à les hydrater le soir avant d’aller vous coucher car contrairement aux idées reçues, avoir les pieds secs voire crevassés, n’empêche pas de transpirer !

Quelques solutions naturelles pour retrouver un pas léger :

→ Dans l’assiette d’abord : mettez au menu du gingembre, du chocolat noir, de l’ail, du poivre de Cayenne, de la pastèque et des avocats.

→ Travaillez les muscles en marchant le plus possible et idéalement dans de l’eau (mer, rivière) ou pieds-nus sur la rosée du matin. Les muscles viennent soutenir la paroi des veines et ralentir leur dilatation.

→ Surélevez vos pieds de 10 à 15 cm quand vous êtes assis ou allongé pour aider la circulation sanguine à redémarrer.

→ Fuyez la chaleur, c’est votre pire ennemie en cas de jambes lourdes : le soleil, les bains chauds, le chauffage au sol, les épilations à la cire chaude... Par contre, terminer sa douche par un jet d’eau froide sur les jambes les soulagera immédiatement.

→ Pensez aux compléments alimentaires ou aux gels à base de plantes : vigne rouge, hamamélis et petit houx.

→ Fluidifiez votre transit car la constipation aggrave la stase veineuse (stagnation du sang dans les jambes).

Savourez la vie pour un été en toute légèreté !

Vous avez peut-être commencé à faire le vide dans la maison au printemps avec un grand coup de balai dans vos armoires ? Continuez en été ! D’abord vous préparerez plus facilement la rentrée quand les vacances seront finies et en plus vous aurez pris le temps de redécouvrir tout ce que vous possédez ! Les enfants savent très bien faire… Quand vous commencez à vouloir donner certains de leurs jouets, ils se remettent à s’amuser avec et oublient finalement de vous réclamer celui qu’ils avaient vu en boutique quelques minutes plus tôt. Appuyez-vous sur ce modèle pour trier et recycler.

Réapprenez à regarder autour de vous : vous avez le temps alors méditez, pratiquez le yoga ou mettez-vous simplement à la fenêtre pour regarder le lever de soleil. Reprenez la main sur le temps qui défile : l’été le permet plus facilement avec ses journées à rallonge !

Souriez, dansez, sautillez, bref vibrez ! Toute activité ludique est bonne à prendre, le moral remonte aussitôt.

Imprégnez-vous des couleurs pour vous habiller. Le ciel, le sable et les fleurs sont autant d'invitations à porter des matières légères et colorées : n'hésitez pas !